Old SchOOl GeeK TV

Pour citer Alexandre Astier (Kaamelott) dans Suck my Geek, excellent docu de canal +, « il y a autant de définition du Geek que de Geeks dans le monde« , à cela j’approuve. Cependant on peut trouver, sans parler de définir, des fils conducteurs, des traits de ressemblance, des caractéristiques communes à tout Geek qui se respecte. L’une d’entre elles, selon moi, est cet intérêt particulier à ne pas seulement chercher à connaître les faits, mais surtout à les comprendre.

C‘est pour cette raison que depuis la création du Geeky Girl Blog je cherche à savoir pourquoi je ressent une appartenance au monde Geek.
Bercée par la fée télévision depuis ma plus tendre enfance, mon analyse sur le pourquoi de mes goûts actuels m’a naturellement conduite vers les émissions télé qui ont accompagné grand nombre de mes goûters ou matinées passées à lambiner en pyjama.
En tant qu’hard core gameuse, j’avoue sans vergogne que cet article est fortement orienté vers ma passion des jeux vidéos, mais je vous invite volontiers à citer en commentaire tout programme qui vous semble digne d’être ajouté. Il y a aussi à découvrir le site AbandonWare, qui recense toutes les « anciennes » émissions liées aux jeux vidéo.

Hugo Délire : première émission jeu interactive diffusée sur FR3 en 1992, après tirage au sort, vous pouviez,via le clavier de votre téléphone (ligne analogique je précise), diriger ce petit troll d’Hugo à travers différents plateau de jeu. Classique me direz-vous, je fais pareil avec mon téléphone portable, et en vachement plus beau. Ouais, vous répondrais-je, mais pas devant des milliers de téléspectateurs et la moitié de ta cour de récré. Bon, j’admets que le plantage au premier niveau, c’était la honte assurée, mais quand mêmeil faut saluer respectueusement l’initiative de cette émission.

Gros plan sur la souris : émission hebdomadaire diffusée sur Antenne 2 entre 1989 et 1990. Première émission télévisée française entièrement consacrée aux jeux vidéo. Elle ne durait que 5 minutes durant lesquelles une voix off présentait une sélection de jeux sur support de l’époque (Amiga et Atari ST pour vous situer) et une rubrique astuce sur un jeu précis. Rendez-vous immanquables de tous les gamers petits ou grands, on a pu y découvrir des perles de rareté et de qualité sur consoles trop peu exploitées en France.

Televisator 2 : 1993 hebdomadaire sur Antenne 2. Traitait de jeux vidéos : présentations, tests, tips, affrontement sur Virtua Racing version arcade d’un téléspectateur et de l’animateur… le tout entrecoupé de dessins animés (entre autres l’excellent Family Dog). Présentée par Cyril Drevet (look cheveux longs et casquette, très 90’s) et une bonne partie de l’équipe de feu le magazine Player One, c’était mon rendez-vous de tous les mercredis matins cette année là (l’après-midi c’était Club Dorothée). Malgré une audience plus qu’encourageante, l’émission n’a pas été reprogrammée l’année suivante. Bien dommage…

Micro Kid’s : émission hebdomadaire de FR3 diffusée 1991 et 1997. Présentait l’actu des jeux vidéos consoles et ordi. La chaîne publique n’arrivant plus à faire face à la concurrence des petites chaînes qui montent ou sur abonnement, elle se sépara de l’animateur Jean-Michel Blottière, également rédacteur en chef de feu (encore) le magazine Tilt, pour le remplacer par un animateur virtuel en forme de joystick, le Dr Clic, et en générique de fin, affrontement de deux équipes du public sur un jeu vidéo.

L’œil du Cyclone: diffusée tous les samedi sur Canal + en clair de 1991 à 1999. Émission d’art alternatif, présentée par une animatrice virtuelle (petit plus pour appâter le geek), elle proposait des sujets décalés et avant gardistes sur l’image et la vidéo.

Le club Dorothée : impossible de ne pas le citer, pour les inconditionnels du mercredi devant la télé de 1987 à 1997, inutile d’en rajouter, vu le nombre d’animés découverts via ce programme, pour les plus jeunes qui ne l’auraient que peu ou pas connu, soooooooo retro junk.

Tracks: depuis 1997 sur Arte. Pour les amateurs de courants alternatifs.

2 commentaires

  1. Hugo Délire … j'avais huit ans et je voulais trop y jouer !Le Club Dorothée, ou comment je mettais mon réveil le matin pour regarder depuis le début … Que de souvenirs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s