Et toi? Quel nom as-tu donné à ta Machine?


Alors que les Geeks surgissent de toute part, plus nombreux chaque jour, la réelle définition du terme et les caractéristiques clés qui font qu’un Geek est Geek s’en retrouvent tout autant erronées. Comme précédemment évoqué, en ce moment tout et tous sont Geek. Mais pourtant les irréductibles demeurent.
C’est à mon travail que je me suis rendue compte d’un élément clé de la culture Geek. Assise devant mon PC à réaliser un document sur tableur, je vois que ma bécane commence à ramer. Trop chaud, un débit trop lent, du lag au niveau du serveur, à mon niveau je ne pouvais trouver la solution. Alors instinctivement, je me suis mise à lui parler, comme pour le calmer et l’encourager. Mes collègues ont commencé à me fixer avec un regard interloqué, pensant que la prochaine étape pour ma part serait celle de la chemise blanche avec les mains qui s’attachent dans le dos et la cellule capitonnée.
Nous sommes bercés depuis notre plus jeune âge par des histoires de robots aux traits humains et de machines qui prennent vie. Ce sont les compagnons de l’Homme au même titre que les animaux, ils nous accompagnent et nous aident dans la vie quotidienne.
Pourquoi, alors qu’il parait logique de donner un nom, d’habiller et de parler à son chien, cela ne doit pas être le cas pour un ordinateur?
Cela est devenu tellement naturel pour moi que je ne me pose plus la question. Pour une partie de mon entourage il en va de même, session échange de données ou LAN, c’est toujours le même refrain : sur quel support transférer le fichier? C’est tellement plus simple de citer les noms de vos disks externes plutôt que de donner des explications sur celui des séries, celui du son, et le disk virtuel pour les ISO… Donc oui, les Geeks parlent aux machines, les nomment, les bichonnent, les boostent, les personnalisent afin de les faire leur ressembler et de les rendre uniques. Et même que dans certains cas elles le leur rendent bien.
Attention, ce n’est pas pour autant une altération de la réalité, les notions de vie et de sentiments sont présentes et bien entendu comprises, mais à l’heure actuelle, le monde des machines est en marche, tout ça pour faciliter nos vies, et le confort étant primordial chez l’Homme, cette avancée est loin d’en être à son terme.
Délire paranoïaque en prévision de la révolte des machines? Peut-être… Mais quand il sera temps de suivre le lapin blanc, je pense que, comme bon nombre de Geek, c’est avec confiance et les trois lois de la robotique en tête que je prendrais la pilule rouge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s