Grazia Geekette

Quand on vous dit que la geekette est au coeur de l’actualité !! Et bien la tendance se confirme puisque jusque dans les pages du nouveau magazine « people » Grazia, un article nous est consacré.

Alors tout d’abord, pour situer le sujet, je vais revenir sur la définition de l’édition papier citée : Grazia est annoncé comme un journal à scandale, un trash-paper, dédié à la vie des stars et vedettes publiques. En directe concurrence avec les nombreux titres déjà présents sur le marché tels Oops, Public, ou encore Closer, il est aussi sur la berge commerciale de Gala, Voici, Point de Vue et Ici Paris, qui tablent sur les personnalités les plus riches, voire princières et héritiers en tout genre. Il lui fallait donc un subtil mélange attractif pour attirer une clientèle à la recherche de nouvelles sensations.
Du coup j’ai été séduite en apercevant la couverture du premier numéro sortit récemment : de belles images qui changent de l’aspect « photo volées » que l’on retrouve ailleurs, des news inédites que je n’avais pas encore lues sur le web, et puis surtout des infos jusqu’à la dernière page, car rien ne m’énerve autant que s’apercevoir que les 10 derniers feuillets sont des publi-informations (des articles fait sous couvert d’information pour vanter un produit ciblé), horoscopes, programmes télé et autres régimes minceur qui ne m’intéressent absolument pas.
Me voilà donc avec Grazia dans les mains : la première impression ne trompe pas et je me retrouve à parcourir des articles bien écrits et originaux, dont le fameux sujet sur les filles geek!
Trois interviews et une page d’explications sur le phénomène de société que nous sommes, avec cette phrase qui m’a plu : Maîtriser la technique, ça booste l’estime de soi.
Sans détour, la rédactrice Nolwenn Le Blevennec (salut à toi, ô geeky girl, si tu passes par ici en cherchant ton nom sur le web, et merci pour l’article), cite Lisbeth Salander, précise que non, nous ne nous habillons pas comme des garçons, et insiste sur le côté social life sharing qui fait de la geekette un acteur prépondérant du web.
Une chouette initiative donc, que cet article et cette nouvelle publication qui mêle mode et acteurs public avec brio : ce premier numéro étant consacré à la mode, il sera intéressant d’en suivre l’évolution. Car dans le domaine, d’autres magazine veillent : DS, Jalouse, ou encore Glamour, pour ne citer que les plus ‘jeunistes’ …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s