Les geeks sont à la mode

En discutant hier avec mon amie Kazuko, je me suis aperçue qu’au Japon, il n’existe pas de terme pour désigner un « geek ». Généralement, et la traduction Google le propose, les japonais parlent d’otaku, ce qui veut dire « passionné ».
Les game-otaku, les manga-otaku, etc … sont autant de collectionneurs qui ressemblent aux geeks tels que nous les définissons aujourd’hui en France. A la différence qu’un geek est généralement féru de plusieurs domaines à la fois, tels les jeux de rôle, l’informatique, les sciences, les séries TV, le cinéma, l’ergonomie web, et bien d’autres.
Alors en fait, c’est quoi un(e) geek(ette) ? Il y a encore quelques années, on confondait volontiers geek et nerd, imaginés affublés de lunettes à verres épais, les yeux exorbités sur un écran, associables et « étrange’o’philes ».
Dans cet article intitulé Les geeks sont à la mode, on peut lire un récapitulatif de ce qui fait un geek. Cela me fait penser que ce qui était il y a dix ans une particularité sociale est en passe de devenir un phénomène de société générationnel, puisque selon l’auteur, la plupart des jeunes de 15 à 25 ans de nos jours, plongés dans le bain des nouvelles technologies quasi-obligatoires, sont des geeks en puissance.

Les images d’illustration viennent du site Helpless Romantic
Le lien vers cet article m’a été twitté par Sirchamallow

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s