Transforma'Girls

Transforma’Girls

focus on transformagirlsJ‘ai déjà publié des dossiers sur les Cyber-Héroïnes, les Fem’Bots, et les stéréotypes de geekettes, voyons désormais la catégorie ‘super-héroïnes qui se transforment‘.

La première qui me vient à l’esprit est bien sûr Gigi!
Gigi et son incroyable transformation de petite fille à adulte qui peut endosser tous les métiers du monde. Gigi et sa transmutation au ralentit pendant laquelle on la voyait nue (!) lors des programmes de Dorothée. Gigi et sa troupe d’animaux bizarres – oui, un oiseau qui se balade tout le temps sur la tête d’un chien, accompagné d’un … singe(?). Bref, Gigi, l’inoubliable MinkyMomo pour laquelle on serait prête à payer 100€ un tee shirt à son effigie dans une boutique branchée de Paris.
.
.
.

Arcee, autobot féminin de Transformer.
Le nom désigne plusieurs Autobots différents, mais toutes ont été crées à l’image de « femelles » robots.
Ce personnage n’étant d’ailleurs pas dans notre liste actuelle de Fem’Bots, on en profite pour la rajouter! Même si elle n’est pas une super-héroïne classique, elle n’en reste pas moins transformable, et donc a sa place ici.
.
.
.
.
.

On rigole, on rigole, mais Barbamama est une fille, enfin une femme, enfin une maman tout du moins, enfin on pense, logiquement.
Et elle se transforme en … tout!
C’est un peu la maman idéale, que vous soyez réellement son enfant ou pas, elle se mettra en quatre, en bateau, en avion, en escalier, en maison, pour vous amuser ou vous protéger. Transformable. Féminine. Barbatruc!
.
.
.

She-Ra The princess Of Power
Tout comme son frère Adam (Muslor), She-Ra brandit son épée et crie « Par le pouvoir du Crâne ancestral, je détiens le pouvoir ! ». Et paf, elle obtient des pouvoirs extraordinaires et fait tout pour sauver le peuple opprimé d’Etheria.
Ca semble assez simple à première vue. Mais tentez de garder une chevelure aussi bien domptée tout en chevauchant un pégaso-licorne, vous m’en direz des nouvelles.
.
.
.
.

Pour Jem et les Hologrammes, la vie de transforma’girls, c’est pas facile-facile. Il faut sans arrêt renouveler sa garde robe, passer des auditions, gagner des concours, subir des jets lags éreintants, et ce malgré l’aide de Synergy, une projection holographique qui leur donne quand même un sacré coup de main question scénique et maquillage. Alors bien sûr, ça marche, mais on avouera que les Misfits ont clairement beaucoup plus de classe.
.
.
.
.

Catwoman, l’alliance forcément imparable du charme et des super-pouvoirs.
Car Catwoman ne se contente pas d’enfiler un costume, non, ça serait trop facile et cela ne ferait d’elle qu’une idole de plus pour les otakus du genre. Catwoman devient vraiment un chat! Elle miaule, griffe, saute avec élégance, et bien sûr, retombe toujours sur ses pattes.
.
.
.
.
.
.
.
.

Ah, SailorMoon (merci Dorothée, bis) et sa troupe de copines, écolières en jupettes, justicières du bien, du youpi, mais surtout du cute, avec des upgrades de cosplay et tout et tout.
Elles ne sont plus à présenter, si ce n’est qu’on se demande toujours si y’en a une, que c’est une fille qui se transforme en garçon, ou si … bref…
.
.
.
.
.

Creamy, qui elle se tranforme en adulte pour chanter, est aussi issue d’un anime japonais.
Du coup on va arrêter là pour la liste d’héroines « transformables » issues des mangas car la liste sera difficilement exhaustive.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Storm, de son vrai nom Ororo, membre des X-Men. Son pouvoir étant lié à une mutation, je la place donc dans la catégorie « transformée ». Elle contrôle les éléments par la pensée et peut agir sur le climat, provoquant pluies, chaleurs, brouillard, orage, neige… A noter que Mystique, ennemie des X-Men, est elle aussi un personnage féminin « transformé ».
.
.
.
.
.
.
.
.

Wonderwoman, allez, toutes en coeur « Wonderwomaaaaan, wonderwouuuumaaaane! ». Voilà, tout est dit. Un lasso, un short à étoiles, un diadème, Wonderwoman a tout inventé dans le domaine de la classe à la façon super-héroïne.
.
.
.
.
.
.

Invisible Woman, elle aussi issue d’un comics, n’a pas seulement le pouvoir d’invisibilité, mais elle peut aussi créer des champs de force, ce qui constitue clairement un atout lorsqu’elle participe à des missions. Boucliers de protection, disque volant, attaques, déplacements d’objets, les 4 Fantastiques ont de quoi impressionner. Sans compter qu’elle peut se rendre invisible elle-même mais aussi n’importe quel objet ou personne qu’elle désire.
.
.
.

Sont passés à la trappe dans la liste:
She Hulk
, reprise en version féminine d’un super-héros masculin déjà existant, et qui a fait un passage chez les 4 Fantastiques.
Super Jaimie, qui elle aussi a subit une transformation, mais que l’on a déjà mise dans la catégorie « Fembots« .
Ainsi que toute une liste de métamorphes (voir ici sur Wikipedia), lycanthropes, vampires, anges de lumières et forces maléfiques, qui se transforment à volonté.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s