Custom de gilet #DIY

Toi aussi tu as un gilet tout moche que tu n’aimes plus? Mais tu le trouve encore bien comfy, et tu n’oses pas sortir avec parce qu’il ressemble une la serpillère tricotée par Thérèse? Ouais, je sais ce que c’est. Et c’est de saison, parce que là, il faut bien se l’avouer, l’été il est partit, et il est temps de ressortir tes gilets, et (re)commencer les « Dimanche, c’est Do It Yourself! ».

DIMANCHE DIY

Voici donc un exercice tout simple, à décliner de plein de façons différentes, sur un gilet, un pull, un truc ou un autre machin qu’on a envie de recycler de manière funky.

Matériel nécessaire : un haut avec le col un peu large, du tissu de la même couleur que ton haut en matière souple, tel un tee shirt, et du tissu là plutôt en coton un peu épais, qui se tient, pour l’intérieur.

Attention, c’est partit.

SAMSUNG

Voilà, ça c’était mon gilet de départ. Tout bonnement importable, essentiellement à cause du col, trop large. Mais vraiment chaud, et bien confortable.

SAMSUNG

Ça c’est le tee shirt dont je me suis servi pour faire le col. L’avantage c’est que déjà, la doublure est faite, en bas, donc ça fait une jolie finition. Ensuite, je l’ai dit en intro, il faut du tissu souple, ça fait plus joli, pour l’extérieur (pas de froissé, et un beau contraste avec la doublure intérieure en coton).

SAMSUNG

J’ai donc coupé le bas du tee shirt.

 

SAMSUNG

J’ai ensuite rectifié les bords pour amoindrir le côté évasé : le tube doit être rectangulaire.

SAMSUNG

Puis fais un autre tube de la même dimension avec le tissu qui servira de doublure intérieure.

Bien, ensuite il va falloir coudre le haut du col : on met le tissu de doublure, face colorée, contre le tissu souple, on place les aiguilles bien proprement, et on coud tout du long.

diy 01 SAMSUNG

A l’arrivée, on retourne le tissu proprement et on obtient ça :

SAMSUNG

Ensuite, j’ai remis l’ensemble sur le mannequin pour fixer la partie souple, donc extérieure, proprement au col. J’ai commencé par placer les aiguilles, puis j’ai tout cousu à la main. N’oubliez pas que la partie intérieure n’est pas encore cousue, elle. J’ai préféré le faire en deux étapes pour assurer le tombé de l’ensemble, pour que le col ne soit ni trop rigide ni complètement ouvert.

Donc on en est là :

Presque fini ! J’ai retourné l’ensemble et fixé le tissu doublure, encore à la main, après avoir apprécié la forme du col.

SAMSUNG

ET PAF ! Y’avait plus qu’à customiser les boutons du gilet pour coordonner l’ensemble, et le tour est joué.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s