Vintage Ombrelle #DIY

Salut les loulous !

Ce Dimanche, on apprend à se faire une ombrelle. Bon là ok c’est plus de saison, mais comme j’ai pris du retard dans mes posts, blabla, on garde l’idée pour l’été prochain.

Mais pourquoi donc j’ai eu cette envie d’une ombrelle? Bon déjà, ça va dans le genre de ma nouvelle mode Lolita / Petite maison dans la prairie, depuis que je fais mes robes moi-même. Pic or fake là :

Et puis aussi, j’étais dans une brocante et il faisait genre SUPER MEGA CHAUD. Alors qu’avec ma douce Nia, nous cherchions un peu d’air frais, et que je commençais à me dire franchement que je n’allais pas réussir à arriver au stand boissons, tout en haut de la côté là bas, j’ai tourné la tête et je vois « parapluies, un euro ». Oh paf, y’a un imprimé bien vintage là, j’ai un euro dans la main, je prend. Et bah, je vous assure, ça m’a sauvé la journée!

Le truc aussi, c’est que j’avais vu dans la brocante précédente (c’était tournée des brocantes, oui), une super belle ombrelle de luxe… vendu à 150 euros. Non, mais moi j’ai pas 150€ à mettre dans une ombrelle, donc j’avais laissé tomber. L’ombrelle, mais pas l’idée.

Me voici donc avec mon super parapluie, qui s’avère être un Fendi – la grande classe – et quelques idées pour le transformer en ombrelle.

Pour l’effet ombrelle, il me faut de la dentelle. Ca tombe bien, c’est exactement le genre de trucs qu’on trouve facilement dans une brocante.

Je prend donc assez de longueur pour faire le tour, et un petit rond pour le centre en haut.
Mais, problème, la dentelle est vraiment très blanche, et comme tu le vois non seulement mon Fendi il est blanc cassé, mais en plus pour l’effet vintage c’est pas top. Heureusement, Nia a une super idée « essaie la teinture au thé » qu’elle me dit. Ben ouais, j’ai jamais tenté, alors allons-y.

Je vous passe les détails, j’ai pas tout fait dans les règles (genre ajouter du bicarbonate de soude et tout pour fixer la couleur) parce que j’ai pas l’intention de le laver (ni de l’utiliser sous la pluie).

C’est partit !

teinture au thé

Ensuite, je vais délicatement couper les bords le long des dentelles pour le rendre irrégulier, parce droit comme ça, c’est pas joli.

Hop !

dentelle

Pif paf, vient le moment couture !

Je commence par le haut. On découpe tout doucement l’intérieur, qu’on glisse tout simplement sur le haut du parapluie. Puis à la main, je coud uniquement le rond extérieur, et je vérifie à la fin que plié, ça rend bien.

top ombrelle

Et puis je m’attaque aux bords. Patience, car j’ai 4 mètres à coudre. Mais bon, en mode alien couture (je regarde Unsealed Alien Files en ce moment).

SAMSUNG

Pour les extrémités (y’en a huit), je fais un froncé.

Alors par contre, niveau photos, je suis un peu pauvre. Je vais tenter d’en reprendre une d’ici à la parution de l’article (*), parce qu’entre le bordel de ma maison-atelier, les murs AFFREUX que le locataire a fait (oui, je dois m’y atteler) et le peu de lumière parce que j’ai fini mon ombrelle à minuit, le rendu est bof. Mais bon, t’as l’idée générale, non?

Bisous!

fendi

(*) N’ayant pas de photographe à portée de main, au contraire de mode-bloggueuses qui apparemment ont, elles, une team à leur disposition, mini-moi a accepté de faire le modèle :

\o/

SAMSUNG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s